Miranda Otto

Eowyn du Rohan était à la RingCon 2006. Miranda Otto est arrivée telle un ange sur la scène, vendredi soir lors de la cérémonie d'ouverture. Déjà belle en Dame du Pays des Chevaux, l'actrice australienne l'est encore plus en vrai. Resplendissante et souriante, Miranda nous a tous enchantés. Très calme et douce, elle a répondu avec plaisir aux nombreuses questions qui lui ont été posées lors de ses deux panels. La blonde jeune femme n'a rien à voir avec les délirants Mark Ferguson et Craig Parker: elle reste très posée, presque sérieuse, mais toujours charmante, partageant plus que volontiers ses expériences lors de sa collaboration avec le génialissime Peter Jackson.

C'est lors de la séance d'autographe que l'on se rend compte que Miranda Otto a une silhouette délicate et fine: dans la trilogie cinématographique, Eowyn paraît beaucoup plus forte, au propre comme au figuré, mais ce doit être les circonstances - et les gros plans - qui donnent cette impression. Tout comme Sean Astin, Miranda avait un sourire pour chacun et personnalisait volontiers les autographes.

Pendant la RingCon, et face aux autres acteurs, Miranda Otto a semblé irréelle, telle une Dame éthérée et discrète dans un monde de délires et de gags de tous instants (demandez à Mark Ferguson, Craig Parker, Lori Dungey ou encore Bruce Hopkins).

Voilà les ingrédients pour une RingCon des plus parfaites!