Home

Contenu

Amanye Tenceli: les dix premières années

Le 3 avril 2009, Amanye Tenceli célébre son dixième anniversaire. Quand j'ai lancé le site en 1999, mes motivations étaient doubles. La première était que j'avais besoin d'un endroit pour héberger mon programme Tengwar Scribe. La seconde était que j'avais vu le besoin d'un site qui fournirait des informations pointues sur les Tengwar et mises à jour avec une approche académique. Pour faire bonne mesure, j'ajoutai les Sarati au mélange, une écriture dont on ne savait que peu de choses à ce moment, puisque seulement un spécimen avait été publié (le fragment de prose de Túrin).

Depuis lors le site a énormément grandi. En 2001 Parma Eldalamberon n° 13 fut publié, nous apportant une énorme quantité d'informations concernant les Sarati. Quand j'eus digéré ce monceau de faits nouveaux (ce qui m'a pris un certain temps), j'ai pu finalement commencer à écrire des textes sur les Sarati en plus de ceux traitant des Tengwar. Les nouvelles informations poussèrent au développement de nouvelles polices de caractères pour les Sarati, Sarati Eldamar, conduisant au passage à d'autres membres de la même famille de polices de caractères, Valmaric Eldamar et Tengwar Eldamar. Ce dernier a été adopté tout au long de ce site pour illustrer les exemples de Tengwar, remplaçant l'ancien Tengwar Parmaite.

Comme pour “l'approche académique”, ce fut loin d'être parfait au début. Mais à mesure que le site grandissait, je devins attentif au besoin de toujours vérifier mes affirmations concernant les textes de Tolkien. Ceci conduisit parfois à des décisions drastiques, comme abandonner la division concernant la division sur les modes Tengwar basés sur les langages, au lieu d'utiliser les caractéristiques des modes eux-mêmes pour les définir. Au final, je pense que la qualité du site en a bénéficié grandement.

Cela a été une décennie excitante pour les étudiants des langages et des écritures de Tolkien. Les nouvelles découvertes et révélations ont été nombreuses. Quelques unes sont le résultat de lettres ou d'inscriptions non publiées par Tolkien apparaissant sur des sites de ventes aux enchères ou dans des discussions sur des forums. Mais pour la plupart elles sont dues à de nouvelles parutions des journaux Vinyar Tengwar et Parma Eldalamberon, contenant des textes de Tolkien jamais vus auparavant écrits en ses langages et avec ses écritures, parlant de ses langages et de ses écritures. Ceci va probablement continuer pour quelques temps encore: un numéro du Parma Eldalamberon à paraître semblerait contenir les premières versions des Tengwar, que Tolkien créa dans les années 1930.

Est-ce que Amanye Tenceli sera jamais “complet”? C'est possible: comme le site est structuré, il y a quelques textes qui attendent d'être écrits, comme des descriptions des modes Tengwar restants et des évaluations des Sarati. Mais ce n'est pas vraiment le propos. Comme je l'ai déjà écrit dans l'Introduction: “Le but de ce site web est de donner une introduction aux systèmes d'écriture d'Aman, et d'encourager les études plus poussées des travaux de Tolkien.” Je ne peux pas donner une réponse définie de chaque aspect des Sarati et des Tengwar, ni ne le voudrais. Mais pour beaucoup d'entre nous il est plus facile d'apprendre à partir des vraies sources si on nous donne quelques conseils dans la bonne direction. J'espère que Amanye Tenceli a été capable de le faire durant les dix années passées, et continuera de faire ainsi pour les nombreuses années à venir.

Måns Björkman