Bill Welden's article

 

 

Bill Welden visite le plateau. Sur le langage du film

Fragments of Bill Welden's relation from his August visit in The Lord of the Rings set. Bill Welden is a Tolkien scholar. He has been studying and writing about about Tolkien's invented languages for over thirty years. He was one of several Tolkien language experts who were consulted in the making of New Line Cinema's feature film version of J.R.R. Tolkien's The Lord of the Rings.

Il y a trois ans un ami lâcha une impression d'une page web sur mon bureau au travail. Peter Jackson devait (ou ne devait pas) produire et diriger une version filmée du Seigneur des Anneaux. J'écrivis une lettre, offrant de l'aide pour les langages de Tolkien, et j'ai reçu une lettre amicale, une réponse engageante. Nous avons continué à échanger des lettres, puis un jour je fus au téléphone avec le producteur, à négocier les termes d'un engagement (...)

Les acteurs sont aussi différents l'un de l'autre que les septs raves de la Terre-du-Milieu. Elijah Wood (qui joue Frodon) est chaud, sincère et enthousiaste. Il dégaina Dard et me le montra. C'est un produit de Weta Workshop: une épée parfaitement fonctionnelle, ou plutôt un couteau, à l'échelle )bien qu'il n'ait pas été aiguisé). A la base de la lame il y a un beau filigrane incorporant des lettres Elfiques. En fait, les mots sont en Sindarin. Au milieu j'ai lu dagnir in meaning '...tueur de...', mais après Elijah a dû se dépêcher de résumer le film. Il s'est réjoui que son épée ait une histoire(...)

Nous marchons d'un plateau vers l'autre, et John Rhys-Davies (qui joue Gimli) tonne près de nous. C'est un homme grand et clairement en quête de quelque urgence. Nous l'avons rattrapé et calmé, et on m'a présenté avec mon rôle dans le film. "Elfique???" beugla-t-il, "Un langage de lopette!!! Vous devriez apprendre le Dwarwish (langage des Nains)! Maintenant c'est un langage pour vous!!!" Et il allonge le pas, et part (...)

Viggo Mortensen (qui joue Aragorn) et tranquille et pensif. Il comprend la manière dont les pièces de langage Elfique approfondissent le réalisme de l'histoire, et veut en savoir plus. Andrew Jack et Róisín Carty, les coatches de dialecte et de langage créatif,consultants pour le film, disent qu'il lit l'Elfique de manière à ce qu'il résonne comme un langage réel (...)

Il est exceptionnel d'avoir deux coatches de langues sur un film, mais les challenges linguistiques de la création de Tolkien sont également exceptionnels. Andrew and Róisín ne sont pas seulement responsables pour l'Elfique, mais pour les problèmes de prononciation et les dialectes. Ils doivent faire un travail sans faute. Vous pouvez entendre Róisín dans un enregistrement du site officiel, récitant des vers Elfiques écrits par David Salo. Je l'ai écouté attentivement et bien qu'elle le fit du sommet de sa tête, chaque voyelle était exactement juste. Le verset lui-même était aussi brillant, en Sindarin (sans mots nouvellement inventés), avec des rimes et des rhytmes correspondant au modèle de Tolkien lui-même.

Le Sindarin et le Quenya sont, cependant, deux des langages utilisés dans le film, et probablement les plus faciles à corriger. L'Anglais archaïque, le Vieil Anglais, et les mots Nordiques sont communs, et Andrew et Rósin sont au fait de chacun, et des règles de chacun. Il y a une formidable vigilance de leur part, néanmoins, quand il y a plus de cinquante parties parlées et dialogues qui doivent être enregistrés sur tous les trois plateaux simultanément. Comme exemple, il y a les tendances naturelles des Anglophones à obscurcir le second "a" dans "Gandalf" et engloutir le "l" (ainsi cela donne "Gandoff). Ils sont déterminés à ce que cela ne se produise pas.

Presque tous les dialogues du film seront doublés. Ceci signifie que chacun des acteurs s'asseoira dans un studio audio après que le film soit terminé, et répète leurs dialogues incessamment jusqu'à ce qu'il correspondent aux mouvements des lèvres. Ceci offre une seconde chance pout fixer les aspects de la prononciation, mais le processus ne peut pas changer les mouvements des lèvres qui ont été filmés, ainsi il est toujours important de faire juste dès la première fois.

Chaque personnage parle un dialecte Anglais soigneusement sélectionné. La stratégie est bien pensée, subtile et rigoureusement appliquée. J'ai pris un peu part à son développement, et je suis enchanté du résultat. Tous les acteurs lisent leurs lignes sans effort, en dialecte.


retour