Common Eldarin Pronouns

 

 

Pronoms Elfiques

 

Les éléments communs pronominaux Eldarin

et leur développement dans les langages Elfiques

 

par Ryszard Derdzinski

 

Comme Helge Kre Fauskanger l'écrit dans son Primitive Elvish - quet tout commença (voir ici) notre connaissance du système pronominal primitif est loin d'être complet. Nous connaissons aussi très peu de choses au sujet des pronoms dans les trois langages principaux du légendarium de J.R.R. Tolkien. La principale tâche de cet essai est de reconstruire le système pronominal primitif et ses dérivés en Quenya, Sindarin et Telerin, et leur phase conceptuelle depuis la période post-SdA (voir ci-dessous). Mon but est aussi de stimuler la discussion avec d'autres linguistes Tolkieniens.

 

Les pronoms Elfiques et les suffixes pronominaux apparaissent à chaque étape du développement externe du Quenya tardif, le Telerin et le Sindarin (développement externe signifie ici le processus de la création du langage et de l'évolution dans l'esprit de son créateur - Professeur Tolkien). Je ne veux pas analyser ici les éléments pronominaux et les formes apparaissant dans Qenyaqetsa (ou Qenya Lexicon), tableau pronominal primitif dans la collection de la Marquette University (voir Elfling Digest nr 34, 14 mai 2000) et les pronoms apparaissant dans les écrits pré-SdA. Ces formes ont été montrées dans le tableau ci-dessous. Je ne vais prendre en compte que les formes pronominales apparaissant dans les essais post-SdA de Tolkien. Mais je décris le système depuis la période avant ses grets changements par Tolkien en 1965 (dans son Edition Révisée du SdA; cf. VT #43, p. 6). Ce système est compatible avec la Première Edition du SdA, un essai, Quendi et Eldar, the Christian prayers by J.R.R. Tolkien (VT #43) et le ainsi-nommé New Tengwar Inscription (VT #21). Après 1965 les formes pronominales furent restructurées. Ceci résulte du changement de -lm- en -lv- comme marqueur de la première personne pluriel inclusif et la terminaison -mm- devint duelle (cf. VT #42, p. 34 et VT#43, p.6) croyant que après la publication du Seigneur des Anneaux ils formaient un système plus ou moins compact.

 

 

Eldarin Commun | Quenya | Sindarin | Telerin  

 

 

Eldarin Commun

 

Grâce aux recherches de M.David Salo nous pouvons énumérer les morphèmes pronominaux en Eldarin Commun [toutes les formes en Eldarin Commun reconstruites par les étudiants Tolkieniens sont expressément marquées avec un astérisque]:

 

 

 

Racines pronominales

 

racine

alternant

signification

 

 NI-

*NWI-

1ère singulier

*ME-

1ère pluriel excluf

[nous, mais pas vous]

*WE-

*WE-

1ère pluriel inclusif

[nous, moi et vous]

 DE-

LE-

2ème singulier & pluriel

 

Racines démonstratives

 

racine

signification

 

*SE-

3ème personne 

[se réfère seulement aux personnes et êtres vivants] (VT 43:21)

*SA-

3ème impersonnel 

[se réfère seulement aux 'abstractions' ou aux choses (inanimées) et non pas vus par les Eldar comme des personnes] (VT 43:21)

*TE- 3ème personne

voir ci-dessus

*TA-

3ème impersonnel

voir ci-dessus

 

Le pronom prend la place du nom et remplit ses fonctions. Ci-dessous je présente ma reconstruction du système pronominal en Eldarin Commun.

 

I. Pronoms démonstratifs

 

sin  'celui-ci' tan  'celui-là' ent  'celui-là là-bas'

 

II. Pronoms personnels

 

L'analyse comparative des pronoms attestés en Quenya, Telerin et Sindarin indique que le système pronominal primitif en Eldarin Commun consistait en les formes construites dans les morphèmes mentionnés ci-dessus.Les pronoms singuliers en Eldarin Commun peuvent être comme cela:

 

 

Nominatif

 

sg.

disjonctif I

disjonctif II

conjonctif

agglutiné I

agglutiné II

1ère

inj

in

n nj

-nj

-ni

2ème

elj

el

l lj

-lj

-le

edj

ed

d dj

-dj

-de

 

La 3ème personne singulier n'a pas de distinction de genre (à l'inverse des pronoms de la période pré-SdA). La division est seulement entre les animés et les inanimés. Tous deux sont basés sur la racine démonstrative SE-, SA-:

 

sg.

disjonctif I

disjonctif II

conjonctif

agglutiné I

agglutiné II 

3ème personnel esj es s sj -sj -se
3ème impersonnel

es s -sa

 

Les pronoms pluriels en Eldarin Commun furent construits à partir des racines ME-, WE- et DE- (LE-) + le marqueur pluriel -L-

 

pl.

disjonctif I

disjonctif II

conjonctif

agglutiné I

agglutiné II

1ère exclusif

elm

em

m lm

-lm

-me

1ère inclusif

elw

ew

w lw

-lw

-we

2ème

ell

el

l

-ll

-le

 

La 3ème personne pluriel n'a pas de distinction de genre (comme la 3ème singulier ci-dessus)et fut basée sur la racine démonstrative TE-, TA- et l'élément pluriel -M-:

 

pl.

disjonctif I

disjonctif II

conjonctif

agglutiné I

agglutiné II

3ème personnel emt et t -mt -te
3ème impersonnel et t -ta

 

Datif (+ autres cas)

 

Le datif et les autres formes pronominales sont formées de la forme pronominale conjonctive + la terminaison de cas:

 

 

sg.

conjonctif

1ère

n-na

2ème

l-na

d-na

3ème personnel s-na
3ème impersonnel s-na

 

pl.

conjonctif

1ère exclusif

m-na

1ère inclusif

w-na

2ème

l-na

3ème personnel t-na
3ème impersonnel t-na

 

 

III. Pronoms possessifs 

Ils sont aussi appelés les pronoms génitifs:

 

Un possesseur:

 

type I

type II

suffixé type II*

1ère

nin(a)j

inj et nj

-nj

2ème

den(a)j len(a)j

edj elj et dj lj

-dj  -lj

3ème sen(a)j esj et sj -sj

 

Plusieurs possesseurs:

 

type I

type II

suffixé type II*

1ère exclusif

men(a)j

elm et lm

-lm

1ère inclusif

wen(a)j

elw et lw

-lw

2ème

den(a)j len(a)j

edd  ell et dd ll

-dd  -ll

3ème ten(a)j emt et mt -mt

 

* suffixé type II n'apparait pas en Telerin. Cela a dû être une innovation post-CE qui apparût séparément en Sindarin et en Quenya. S'il en est ainsi, il n'y avait pas tels 'types suffixés' en Eldarin Commun

 

IV. Pronoms interrogatifs

 

L'analyse comparative du corpus de J.R.R. Tolkien indique que les pronoms interrogatifs étaient basés sur les racines pronominales neutre

MA- (cf. VT 43:23) utilsées comme particules interrogatives 'qui, quoi?'. Il est possible aussi que les Elfes ajoutèrent les suffixes de cas primitifs pendant la période Eldarine Commune:

 

 

ma man

-

'qui?' 'quoi?'
mada -da 'vers qui?' 'vers où?'
mase -se 'dans lequel?' (aussi 'quand', 'où')
malo -lo 'de qui?' 'd'où?'
manen -nen 'comment?' 
mava -va 'à qui?'

  

V. Pronoms relatifs

 

Ceci met en relation deux clauses en représentant ou en substituant dans la seconde clause une personne ou une chose mentionnée dans la première clause. En Eldarin Commun ce rôle est joué par la racine I- 'que' avec ses dérivés: i et ja (qui adoptent les suffixes de cas primitifs) 

 

ja

-

'qui'
jada -da 'vers qui'
jase -se 'dans lequel'
jalo -lo 'duquel' (abl.)
janen -nen 'par lequel' 'avec lequel' 
java -va 'duquel' (possessif)

 

 

Quenya

 

Quenya, le langage des Elfes de Eldamar et des Exilés Noldor en Terre-du-Milieu, est un langage logique et élaboré. Les Maîtres du Savoir comme like Rmil et Fanor divisèrent sa phonologie restrictive, donnant au langage un style et une saveur clairement définis (voir Helge K. Fauskanger's Quenya - the Ancient Tongue). Ce furent les linguistes Noldor qui divisèrent ainsi le système pronominal original du Quenya.

 

I. Pronoms démonstratifs

 

Les pronoms démonstratifs Quenya sont dérivés directement de leurs ancêtres et Eldarin Commun:

 

CE sin > sina  'celui-ci' (UT 305)
CE tan > tana  'celui-là' (MR 385, LR 389)
CE ent > enta  'celui-là là-bas' (LR 356)

 

II. Pronoms personnels

 

La preuve que les pronoms personnels Quenya montrent un système élaboré des formes plurielles qu'on ne trouve pas dans les autre langages Elfiques (i.e.des formes comme *-lw et *-lm). J'appelle ces formes 'medial' (et 'medio-dual') parce que elles unissent la première et la seconde personne. Les pronome en Eldarin Commun appelés par moi disjonctif I ont probablement disparu en Quenya. Les pronoms Quenya sont probablement comme suit:

 

Nominative

 

sg.

disjonctif I

conjonctif

agglutiné I

agglutiné I

1ère

inj > Q iny

n > Q ni

-nj > Q -ny

-ni > Q -n

2ème

elj > Q ely

l > Q le

-lj > Q -ly

-le > Q -l

3ème pers. esj > Q *ery s > Q *se -sj > Q *-ry -se > Q -s
3ème impers. s > Q sa -sa > Q -s

 

pl.

disjonctif I

conjonctif

agglutiné I

agglutiné I

1ère excl.

elm > Q elm

m > Q me

-lm > Q -lm

-me > Q ?

1ère incl.

elw > Q *elw

w > Q *we

-lw > Q -lw

-we > Q ?

2ème

ell > Q ell

l > Q le

-ll > Q -ll

-le > Q -l

3ème pers. emt > Q *ent t > Q te -mt > Q -nt -te > Q -t
3ème impers. t > Q ta -ta > Q -t

 

Datif (+ autres cas)

 

Les formes pronominales infléchies sont des descendantes directes des formes en the Eldarin Commun :

 

sg. conjonctif
1ère n-na > Q nin
2ème l-na > Q *len
3ème pers. s-na > Q *sen

3ème impers.

s-na > Q *san

 

pl.

conjonctif

1ère excl. m-na > Q men
1ère incl. w-na > Q *wen
2ème l-na > Q *len
3ème pers. t-na > Q *ten
3ème impers. t-na > Q *tan

 

III. Pronoms possessifs 

 

Un possesseur:

 

< type II

< suffixé type I

1ère

inj > Q inya

-nj > Q -nya

2ème resp.

elj > Q *elya 

-lj > Q -lya

3ème esj > Q *erya -sj > Q -rya

 

Plusieurs possesseurs:

 

< type II

< suffixé type I

1ère excl.

elm > Q *elma

-mm > Q -lma

1ère incl.

elw > Q *elwa

-mm > Q -lwa

2ème

ell > Q ella 

-ll > Q -lla

3ème emt > Q *enta -mt > Q -nta

 

IV. Pronoms interrogatifs

 

man > Q man

'qui?' 'quoi?'
mada > Q *manna 'vers qui?' 'vers quoi?'
mase > Q *mass 'dans lequel?' 
malo > Q *mallo 'duquel'
manen > Q manen 'comment?' 
mava > Q *mava 'auquel?'

  

 

 

 

 

 

 

V. Pronoms relatifs

 

En Quenya  

 

ja > Q ya

'qui' 'que'
jada > Q *yanna 'vers qui' 'vers quoi'
jase > Q yass 'dans lequel'
jalo > Q *yallo 'duquel'
janen > Q *yanen 'comment'
java > Q *yava 'auquel'

 

 

 

 

 

 

 

 

Sindarin

 

Le Sindarin était le langage de Beleriet au Premier Age et de Eriador dans les temps tardifs. Pour ma théorie concernant sa grammaire, voir ici (voir aussi l'article de Sindarin - the Noble Tongue).

 

I. Demonstrative pronouns

 

Les pronoms démonstratifs Sindarin sont dérivés directement de leurs ancêtres en Eldarin Commun:

 

CE sin > S *sen, pl. sin  'celui-ci'
CE tan > S *tan, pl. *tain 'celui-là'
CE ent > S *ent, pl. *int  'celui-là là-bas'; Loc. ennas

 

II. Pronoms personnels

 

Les pronoms Sindarin sont probablement comme suit:

 

Nominatif

 

emphatique I

suffixé

1ère

inwi > S im

-ni > S -n

2ème fam.

ek > S *eg

-ke > S *-g

2ème resp.

ed > S *edh

-de > S *-dh

 

Les formes de la 3ème personne Sindarin viennent de la racine démonstrative de CE S-:

 

3ème es > AS *es > S e -se > AS -s > S -

 

Les formes plurielles sont comme suit:

 

emphatique

suffixé

1ère

emm > S *em

-mme > S -m

2ème fam.

ekk > S *ech

-kke > S *-ch

2ème resp.

ell > S *el

-lle > S -l

 

La forme de la 3ème personne pluriel vient de la racine démonstrative de CE S-, mais la terminaison -r peut venir du marqueur pluriel -r :

 

3ème sanai > S hain  -r > S -r

 

Datif

 

Les formes pronominales Datifs sont des descendantes directes des formes en Eldarin Commun :

 

singulier

suffixé [an- + suffix]

non-emphatique

1ère

-nin > S enni(n), anim

nin > S nin

2ème fam.

-ken > S *angen 

-ken > S *cen

2ème resp.

-den > S *eten

den > S *den

3ème

-sen > S *anhen sen > S *hen

 

pluriel

 

suffixé  [an- + suffix]

non-emphatique

1ère

-men > S ammen

men > S men

2ème fam.

-ken > S *anchen 

ken > S *cen

2ème resp.

-len > S *allen

len > S *len

3ème -ten > S *athen ten > S *den

 

III. Pronoms possessifs 

 

Un possesseur :

 

< type I

< suffixé type I

1ère

ninj > S nn

-nj > S -n

2ème fam.

kenj > S *cn

-kj > S *-g

2ème resp.

denj > S *dn

-dj > S -dh

3ème tenj > S tn *-

 

Deux possesseurs:

 

Plusieurs possesseurs:

 

< type I

< suffixé type I

1ère

menj > S *mn

-mm > S -m

2ème fam.

kkenj > S *chn

-kk > S *-ch

2ème resp.

lenj > S *ln

-ll > S -l

3ème tenj > S *tn -*-

 

IV. Pronoms interrogatifs

 

man > S man

'qui?' 'quoi?'

 

 

V. Pronoms relatifs

 

ja > S i

'qui?' 'que?'
jada > S *iad (WJ 366) 'vers qui?' 'vers où?'
jase > S *ias 'dans lequel?'
jalo > S *ial 'duquel?' 'd'où?'
janen > S *ian 'comment?'

 

 

 

 

 

 

 

page principale